Schnellnavigation

Auswahlfelder, um die Seite auf die persönlichen Bedürfnisse anzupassen.

Informationen zum Standort

Foyer d'Ardon, à Martigny 

Au centre ville de Martigny, à seulement cinquante mètres de la Place Centrale, la Fondation héberge 22 personnes avec prise en charge infirmière et socio-éducative intégrée.

Le foyer comprend 22 places réparties en trois unités de vie de 7 à 8 personnes, avec des chambres individuelles à un ou deux lits. Un accompagnement socio-éducatif et infirmier y est proposé. L'une des unités est un appartement protégé, adapté aux personnes dont le seuil d'autonomie est plus élevé, et leur permettant de se préparer à une sortie de l'institution. La structure abrite également un lit d’urgence. 

Un Centre de jour, avec ateliers thérapeutiques et d’intégration professionnelle, est également proposé, ouvert aux participants de l’extérieur (8h-11h55, 12h45-17h).

A Martigny se trouvent également le centre administratif de l’institution et l’Espace Garance, salle multifonctions.

Kontakt

Foyer à Martigny - Ad intérim à l'hôtel du Rhône, à Martigny jusqu'en juillet 2024
Fondation DOMUS
Foyer à Martigny - Ad intérim à l'hôtel du Rhône, à Martigny jusqu'en juillet 2024
Route de Grand-Saint-Bernard 11
1920 Martigny

Wallis

Ausserkantonale Finanzierung: IVSE anerkannt

Behinderungsart

  • Psychische Behinderung Schwerpunkt

Tätigkeitsfelder

  • Kochen / Backen / Hauswirtschaft
  • Singen / Musizieren
  • Sport / Bewegung / Spiel

Wohnformen

  • Wohnen in der Institution
  • Einzelwohnen ohne eigenen Mietvertrag

Arbeitsform

  • Begleiteter Arbeitsplatz im ergänzenden Arbeitsmarkt (2. Arbeitsmarkt)

Arbeitsfelder

  • Detailhandel / Verkauf / Lebensmittel / Lebensmittelproduktion
  • Gastronomie / Catering / Hotellerie
  • Textilien / Reinigung / Unterhalt / Wäscherei
  • Informatik / Web / Grafik / Design / Druck
  • Kreatives / Theater / Handarbeit

Freie Plätze

  • Tagesstruktur

    • Tagesstruktur

      Musicothérapie

      Pourquoi? 

      La musicothérapie est une approche de développement personnel permettant de travailler sur les plans psychologiques, émotionnels, corporels ou sociaux. Au travers des éléments musicaux comme le rythme, la mélodie, la résonance, l’harmonie ou la dysharmonie, le participant a l’occasion d’expérimenter soit de manière active (jouer avec des instruments, chanter), soit de manière réceptive (être à l’écoute). Il n’est pas nécessaire d’avoir des connaissances musicales préalables et les aptitudes techniques n’ont pas d’importance. Des objectifs adaptés sont définis par le participant et le thérapeute, puis évalués au fur et à mesure de l’accompagnement.

      Par exemple: 

      § Confiance et conscience de soi

      § Comportement relationnel 

      § Gestion des émotions 

      § Créativité et imagination 

      § Etc. 

      Pour qui? 

      Toute personne souhaitant réaliser une démarche au travers des outils musicaux que sont la voix chantée, les instruments, l’écoute et le partage musical, voire la danse. 

      Par qui? 

      Un musicothérapeute formé. 

      Comment? 

      Le Centre de jour (CDJ) dispose d’une salle équipée de nombreux instruments accessibles à tous. Les séances de musicothérapie se déroulent le plus souvent en groupe, mais des temps en individuel peuvent être mis en place. Le cadre comprend les valeurs suivantes: 

      § Non-jugement 

      § Acceptation de soi 

      § Ecoute mutuelle et respect 

      § Introspection 

      Le CDJ de musicothérapie offre notamment: 

      § Un accompagnement individualisé 

      § Des sorties et séjours thérapeutiques 

      § Une évaluation annuel

      Ausserkantonale Finanzierung: IVSE nicht anerkannt

      4 Plätze verfügbar

      Behinderungsart
      • Psychische Behinderung
      Tätigkeitsfeld
      • Singen / Musizieren
    • Tagesstruktur

      Place à l'atelier Sport - Tzoumaz/Martigny - 10-80%

      Pourquoi?

      Favoriser la prise de conscience de soi, des autres et de l’environnement.

      Permettre à chacun des expériences au travers de différentes mises en situation lors de la pratique du sport. Et non de mises à l’épreuve.

      Pouvoir développer et s’approprier son potentiel en exprimant son vécu suite aux différentes pratiques individuelles et/ou groupales.

      Il s’agit de donner du sens à ce travail d’évolution personnelle tout en faisant des liens entre les prises de conscience successives lors des séances.

      Le sport adapté permet de développer des capacités physiques correspondant aux besoins de chacun.

      Les thérapies psychocorporelles favorisent la prise de conscience de soi afin de développer son potentiel existentiel.



      Pour qui?

      La thérapie corporelle est accessible à toutes les personnes intéressées à réaliser un travail sur soi.


      Comment?

      Les lieux de pratiques sont:

      • Des espaces de pleine nature
      • Des salles appropriées pour le yoga
      • Des espaces thermaux
      • Des centres sportifs


      Les outils thérapeutiques ont été choisis selon les approches des thérapies humanistes et trans-personnelles. Il s’agit de:

      • La bioénergie
      • La Gestalt-thérapie
      • La marche consciente
      • La brain gym
      • Le toucher thérapeutique
      • La relaxation dynamique


      Par qui?

      Une personne qualifiée dans les approches thérapeutiques à médiation corporelle.


      Ausserkantonale Finanzierung: IVSE anerkannt

      8 Plätze verfügbar

      Behinderungsart
      • Psychische Behinderung
      Tätigkeitsfeld
      • Sport / Bewegung / Spiel
  • Wohnen

    • Wohnen

      1 Place disponible Foyer de Martigny - Appartement protégé - En chambre double (F)

      Pourquoi? 

      L’appartement protégé offre un lieu de vie qui permet de travailler sur le maintien ou l’augmentation de l’autonomie.

      Il vise également la découverte de nouvelles compétences et/ou le maintien des acquis.

      Les résidents apprennent à vivre en communauté en accomplissant les tâches de la vie quotidienne soit en équipe, soit d’une manière individuelle. Ils peuvent ainsi vivre au plus près d’une vie en appartement.

      Pour qui? 

      Pour des résidents des foyers ou des personnes externes qui ont pour but de prendre un appartement à l’extérieur, ou souhaitent intégrer un autre lieu de vie, mais aussi pour des personnes ayant un seuil d’autonomie suffisant pour vivre en appartement protégé. 

      Par qui? 

      Une équipe de travailleurs sociaux et des infirmières formés.

      Comment? 

      Avec un accompagnement et une présence adaptés aux moments importants de la vie quotidienne, afin de favoriser le maintien et le développement de l’autonomie à travers un/e:

       Apprentissage et coaching des tâches en lien avec la vie quotidienne en appartement

       Ouverture sur l’extérieur en organisant et participant à des sorties et des activités de façon autonome

       Accompagnement dans les actes de la vie quotidienne:

      • Prendre soin de soi et de son lieu de vie
      • Participer à l’achat et l’élaboration des repas en commun
      • Participer aux tâches communautaires

       Accompagnement du groupe:

      • Forum
      • Animations, sorties UV/foyer
      • Séjours, camps institutionnels

       Accompagnement individuel, par le biais de:

      • Projets individuels documentés (PID)
      • Programme hebdomadaire individualisé (PHI)
      • Bilan interne et externe
      • Collaboration avec le réseau externe

      Ausserkantonale Finanzierung: IVSE anerkannt

      Frei ab sofort

      2 Plätze verfügbar

      Behinderungsart
      • Psychische Behinderung
      Wohnform
      • Einzelwohnen ohne eigenen Mietvertrag
    • Wohnen

      Place disponible Foyer de Martigny, en chambre double (F)

      Pourquoi? 

      Les unités classiques offrent un lieu de vie chaleureux avec un accompagnement quotidien qui est co-construit avec la personne accompagnée et qui tient compte de ses besoins, ses envies et ses projets. Grâce à un plan d’accompagnement individualisé, le résident maintient, développe et renforce ses ressources pour atteindre ou conserver son seuil d’autonomie optimale. 

      Le Foyer d’Ardon 

      Sa situation géographique permet un accès facile aux transports en commun et une proximité avec la vie villageoise (café, restaurant, magasin, etc.). 

      Le Foyer de La Tzoumaz 

      Situé dans un écrin de nature, à l’abri de l’agitation, il offre calme, tranquillité et ressourcement. concernée. 

      Pour qui? 

      Les unités classiques accueillent des adultes hommes et femmes présentant des troubles psychiques chroniques et nécessitant un accompagnement au quotidien. Les personnes accompagnées doivent être au bénéfice d’une rente de l’assurance invalidité (AI). Elles doivent être stables psychiquement et volontaires au placement. 

      Par qui? 

      Une équipe de travailleurs sociaux formés et en formation. 

      Comment? 

      De par leur structure familiale, nos unités classiques offrent un lieu de vie adapté aux besoins individuels de la personne accompagnée. L’accompagnement est construit d’après les besoins du groupe et de chaque résident. 

      § Accompagnement dans les actes de la vie quotidienne: 

      • Prendre soin de soi et de son lieu de vie 
      • Participer à l’élaboration des repas en commun 
      • Participer aux tâches communautaires 

      § Accompagnement du groupe: 

      • Forum 
      • Animations, sorties UV/Foyer 
      • Séjours, camps institutionnels 

      § Accompagnement individuel, par le biais de: 

      • Projets individuels documentés (PID) 
      • Programme hebdomadaire individualisé (PHI) 
      • Collaboration avec le réseau externe

      Ausserkantonale Finanzierung: IVSE anerkannt

      Behinderungsart
      • Psychische Behinderung
      Wohnform
      • Wohnen in der Institution
  • Arbeiten

    • Arbeiten

      Poste à l'Atelier Cuisine - Martigny - de 10% à 100%

      Pourquoi?

      L’atelier Cuisine est un atelier de production qui collabore étroitement avec les cuisiniers de l'institution. Ensemble ils œuvrent à la confection de la quasi-totalité des repas consommés dans l’institution.

      De nombreuses compétences sont travaillées dans le cadre de l’atelier Cuisine, comme la précision des gestes: la coordination des actes et des mouvements (motricité fine).

      Les activités de l’atelier Cuisine permettent également de travailler sur la gestion du temps, de l’espace de travail, de l’hygiène et la collaboration dans le groupe.

      Les étapes de préparation des repas offrent aux travailleurs des mises en situation variées. Ils acquièrent ainsi de nouvelles connaissances dans le domaine de la cuisine.

      En tant qu’atelier de production, l'atelier Cuisine permet de développer l’autonomie, d’accroître le rythme de travail, de tester et d’entraîner les aptitudes à retourner sur le premier marché du travail.


      Pour qui?

      L’atelier Cuisine est rémunéré. Il s’adresse à des personnes pouvant adopter un rythme de travail soutenu et qui supportent un certain stress. Les travailleurs de cet atelier doivent faire preuve d’une bonne régularité et d’une bonne autonomie.


      Comment?

      Les travailleurs de l’atelier Cuisine transforment et conditionnent des aliments qui seront consommés dans l’institution.

      L’accompagnement se construit selon les besoins de la personne et propose:

      • Un accompagnement en groupe
      • Des objectifs individuels, sur le court ou le long terme
      • Un bilan annuel


      Par qui?

      Une équipe de maîtres socioprofessionnels formés et en formation.


      Ausserkantonale Finanzierung: IVSE anerkannt

      10 Plätze verfügbar

      Behinderungsart
      • Psychische Behinderung
      Arbeitsform
      • Begleiteter Arbeitsplatz im ergänzenden Arbeitsmarkt (2. Arbeitsmarkt)
      Arbeitsfelder
      • Detailhandel / Verkauf / Lebensmittel / Lebensmittelproduktion
      • Gastronomie / Catering / Hotellerie

Informationen über die Institution "Fondation DOMUS"

Tagesstruktur

53 Plätze (12 frei)

Wohnen

179 Plätze (10 frei)

Arbeiten

33 Plätze (37 frei)

Deux foyers, l’un à Ardon et l’autre à La Tzoumaz, proposent hébergement et Centre de jour avec ateliers thérapeutiques et d’intégration professionnelle. La Fondation assure également un service de suivi socio-éducatif à domicile.

La Fondation Domus déploie ses activités sur deux sites, l’un en plaine, au cœur du village d’Ardon, l’autre en moyenne altitude, à La Tzoumaz. Les deux foyers, d’une capacité totale de 56 places, sont organisés en unités de vie. Ils comprennent également, outre des lits d’urgence et un appartement protégé, une unité d’encadrement renforcé adaptée aux besoins spécifiques de personnes âgées et/ou présentant un handicap très élevé.

Les deux lieux de vie abritent des ateliers d'intégration professionnelle (agrotourisme social, animalerie et jardin, cuisine, etc.) et des ateliers thérapeutiques (musicothérapie, psycho-socio-esthétique, théâtre, sport, etc.). Des équipes pluridisciplinaires y assurent un suivi médico-infirmier permanent, tandis que des travailleurs sociaux visitent régulièrement plus de 90 personnes à travers le Valais, dans le cadre du suivi socio-éducatif à domicile (SSED).

Enfin, dans un souci constant d’ouverture et de déstigmatisation, différents projets jettent des ponts entre personnes accompagnées et population (kermesse annuelle, thés dansants, etc.).