Schnellnavigation

Accessibility Toolbar

Informationen zum Standort

Foyer d’Ardon (plaine)

Au cœur du village d’Ardon, dans un grand bâtiment couleur chocolat, la Fondation héberge 22 personnes avec prise en charge infirmière et socio-éducative intégrée.

La Fondation occupe depuis 2009 cet ancien hôtel de plaine. Le foyer comprend 22 places réparties en trois unités de vie de 7 à 8 personnes, avec des chambres individuelles à un ou deux lits. Un accompagnement socio-éducatif et infirmier y est proposé. L'une des unités est un appartement protégé, adapté aux personnes dont le seuil d'autonomie est plus élevé, et leur permettant de se préparer à une sortie de l'institution. La structure abrite également un lit d’urgence. 

Un Centre de jour, avec ateliers thérapeutiques et d’intégration professionnelle, est également proposé, ouvert aux participants de l’extérieur (8h-11h55, 12h45-17h).

A Ardon se trouvent également le centre administratif de l’institution et l’Espace Garance, salle multifonctions.

Kontakt

Foyer d'Ardon
Fondation DOMUS
Foyer d'Ardon
Route du Simplon 31
1957 Ardon

Wallis

Ausserkantonale Finanzierung: IVSE anerkannt

Behinderungsart

  • Psychische Behinderung Schwerpunkt

Tätigkeitsfelder

  • Kochen / Backen / Hauswirtschaft
  • Singen / Musizieren
  • Sport / Bewegung / Spiel

Wohnformen

  • Wohnen in der Institution
  • Einzelwohnen ohne eigenen Mietvertrag

Arbeitsfelder

  • Detailhandel / Verkauf / Lebensmittel / Lebensmittelproduktion
  • Gastronomie / Catering / Hotellerie
  • Textilien / Reinigung / Unterhalt / Wäscherei
  • Informatik / Web / Grafik / Design / Druck
  • Kreatives / Theater / Handarbeit

Freie Plätze

  • Tagesstruktur

    • Tagesstruktur

      Place à l'atelier Sport - 10-180%

      Pourquoi?

      Favoriser la prise de conscience de soi, des autres et de l’environnement.

      Permettre à chacun des expériences au travers de différentes mises en situation lors de la pratique du sport. Et non de mises à l’épreuve.

      Pouvoir développer et s’approprier son potentiel en exprimant son vécu suite aux différentes pratiques individuelles et/ou groupales.

      Il s’agit de donner du sens à ce travail d’évolution personnelle tout en faisant des liens entre les prises de conscience successives lors des séances.

      Le sport adapté permet de développer des capacités physiques correspondant aux besoins de chacun.

      Les thérapies psychocorporelles favorisent la prise de conscience de soi afin de développer son potentiel existentiel.



      Pour qui?

      La thérapie corporelle est accessible à toutes les personnes intéressées à réaliser un travail sur soi.


      Comment?

      Les lieux de pratiques sont:

      • Des espaces de pleine nature
      • Des salles appropriées pour le yoga
      • Des espaces thermaux
      • Des centres sportifs


      Les outils thérapeutiques ont été choisis selon les approches des thérapies humanistes et trans-personnelles. Il s’agit de:

      • La bioénergie
      • La Gestalt-thérapie
      • La marche consciente
      • La brain gym
      • Le toucher thérapeutique
      • La relaxation dynamique


      Par qui?

      Une personne qualifiée dans les approches thérapeutiques à médiation corporelle.


      Ausserkantonale Finanzierung: IVSE anerkannt

      Frei ab sofort

      18 Plätze verfügbar

      Behinderungsart
      • Psychische Behinderung
      Tätigkeitsfeld
      • Sport / Bewegung / Spiel
  • Arbeiten

    • Arbeiten

      Poste à l'Atelier Cuisine - Ardon - de 10% à 100%

      Pourquoi?

      L’atelier Cuisine est un atelier de production qui collabore étroitement avec les cuisiniers de l'institution. Ensemble ils œuvrent à la confection de la quasi-totalité des repas consommés dans l’institution.

      De nombreuses compétences sont travaillées dans le cadre de l’atelier Cuisine, comme la précision des gestes: la coordination des actes et des mouvements (motricité fine).

      Les activités de l’atelier Cuisine permettent également de travailler sur la gestion du temps, de l’espace de travail, de l’hygiène et la collaboration dans le groupe.

      Les étapes de préparation des repas offrent aux travailleurs des mises en situation variées. Ils acquièrent ainsi de nouvelles connaissances dans le domaine de la cuisine.

      En tant qu’atelier de production, l'atelier Cuisine permet de développer l’autonomie, d’accroître le rythme de travail, de tester et d’entraîner les aptitudes à retourner sur le premier marché du travail.


      Pour qui?

      L’atelier Cuisine est rémunéré. Il s’adresse à des personnes pouvant adopter un rythme de travail soutenu et qui supportent un certain stress. Les travailleurs de cet atelier doivent faire preuve d’une bonne régularité et d’une bonne autonomie.


      Comment?

      Les travailleurs de l’atelier Cuisine transforment et conditionnent des aliments qui seront consommés dans l’institution.

      L’accompagnement se construit selon les besoins de la personne et propose:

      • Un accompagnement en groupe
      • Des objectifs individuels, sur le court ou le long terme
      • Un bilan annuel


      Par qui?

      Une équipe de maîtres socioprofessionnels formés et en formation.


      Ausserkantonale Finanzierung: IVSE anerkannt

      Frei ab sofort

      10 Plätze verfügbar

      Behinderungsart
      • Psychische Behinderung
      Arbeitsfelder
      • Detailhandel / Verkauf / Lebensmittel / Lebensmittelproduktion
      • Gastronomie / Catering / Hotellerie

Informationen über die Institution "Fondation DOMUS"

Tagesstruktur

53 Plätze (27 frei)

Wohnen

179 Plätze (5 frei)

Arbeiten

33 Plätze (41 frei)

Deux foyers, l’un à Ardon et l’autre à La Tzoumaz, proposent hébergement et Centre de jour avec ateliers thérapeutiques et d’intégration professionnelle. La Fondation assure également un service de suivi socio-éducatif à domicile.

La Fondation Domus déploie ses activités sur deux sites, l’un en plaine, au cœur du village d’Ardon, l’autre en moyenne altitude, à La Tzoumaz. Les deux foyers, d’une capacité totale de 56 places, sont organisés en unités de vie. Ils comprennent également, outre des lits d’urgence et un appartement protégé, une unité d’encadrement renforcé adaptée aux besoins spécifiques de personnes âgées et/ou présentant un handicap très élevé.

Les deux lieux de vie abritent des ateliers d'intégration professionnelle (agrotourisme social, animalerie et jardin, cuisine, etc.) et des ateliers thérapeutiques (musicothérapie, psycho-socio-esthétique, théâtre, sport, etc.). Des équipes pluridisciplinaires y assurent un suivi médico-infirmier permanent, tandis que des travailleurs sociaux visitent régulièrement plus de 90 personnes à travers le Valais, dans le cadre du suivi socio-éducatif à domicile (SSED).

Enfin, dans un souci constant d’ouverture et de déstigmatisation, différents projets jettent des ponts entre personnes accompagnées et population (kermesse annuelle, thés dansants, etc.).